Amina Salifou Mody , Hajiya Culture , la nigérienne reine de la conservation de l’héritage culturel

Amina Salifou Mody , Hajiya Culture , la nigérienne reine de la conservation de l’héritage culturel

-

 

-Présentez vous aux internautes

Mon nom est AMINATA SALIFOU MODY,je suis étudiante en production et réalisation audiovisuelles en Allemagne,Je suis une passionnée d'art et de culture. En décembre 2016, j'ai aussi lancé une radio privée (wafa FM Niger) à Niamey. Je suis également la présidente de l’ONG Al Adun Gargajiya, qui a pour objectif général de contribuer a promouvoir la culture locale a travers un idéal de paix, de tolérance et de partage entre tous les jeunes de la société nigérienne.

- Décrivez nous votre cursus scolaire

J’ai fais mon certificat de fin d’étude du premier degré CFEPD en 2006.

Le BEPC : brevet d’étude du premier cycle en juin 2011, et le BAC série A4 en juin 2014.

Actuellement je suis en dernière année de Bachelor of arts à la medienakademie de Berlin pour l'obtention du dit Bachelor et ENACO (first online Bussinessschool) France pour l'obtention du Bachelor européen en communication.

-Quelle est votre plus grande motivation dans la vie ?

Je crois beaucoup au travail et à la détermination dans ce que l’on décide de faire.

-Etudiante en production et réalisation audiovisuel, quelle est votre opinion de ce secteur au Niger ?

Le secteur de l’audiovisuel est en plein développement au Niger. Il y’a de plus en plus de personnes, notamment dans le milieu de la jeunesse, qui s’y intéressent. Et les nouvelles technologies de l’information, par l’intermédiaire des réseaux sociaux contribuent à intéresser les nigériens à la communication.

Je pense que notre communauté va chercher à beaucoup profiter des avantages qui sont en train de s’offrir dans le domaine de l’audiovisuel pour préserver et promouvoir la culture nationale.

-Nous savons que vous avez créé la radio wafafm, comment s’est produit le déclic qui vous a poussé à avoir votre propre canal de communication ?

En réalité, j'ai toujours été passionnée par tout ce qui est communication, que cela soit par le téléphone ou par les autres supports de communication comme la télévision, la radio, l'internet... Mais c'est surtout l'internet qui me fascine, particulièrement à cause de différentes formes de contact qu'il permet d'établir entre les usagers. 
C’est pourquoi, aussitôt après mon bac, j'ai choisi de poursuivre mes études dans le domaine de la communication  plus précisément la production et la réalisation "visual media producer" (gestionnaire formé  de médias, producteur de télé, éditeur  directeur de production..). Je voulais ainsi allier études et passion en quelque sorte. 

-Quelle est la signification de wafafm, ainsi que sa vision ?

Wafa signifie FIDELITE en Arabe, sa vision est d’arriver à véhiculer des messages de sensibilisation à travers des émissions à thèmes sur la santé, l’éducation, la culture, l'environnement.

-Selon vous, la création de wafafm est-ce un enjeu important pour votre communauté ?

Pour moi, oui. Parce que la sensibilisation sur les thèmes de société, doit pouvoir toucher le grand public pour atteindre son objectif. Maintenant pour le reste, il appartient aux auditeurs de donner leurs appréciations sur les contenus que nous leur présentons. C’est la meilleure manière pour nous de répondre à leurs attentes.

- A travers les réseaux sociaux, via vos postes, vous vous intéressé beaucoup a la culture, que représente la culture pour vous ?

La culture pour moi, c’est ce qui nous appartient en termes d’héritages de nos ancêtres dans leur mode de vie en société. Mais ces traditions nous devrions les connaitre et les montrer aux autres dans un esprit d’échange pour que nous nous comprenions et que nous puissions vivre en harmonie.

-vous gérez un business au niger, alors que vous êtes encore étudiante à l’étranger, comment conciliez-vous ces deux choses ? Les études, et le monde du business, cela n'a pas du être toujours facile pour vous ? Ou est ce le contraire ?

J’ai la chance d’être entourée de personnes qui ont la même vision que moi. Et notre arme principale est le travail en équipe. Elle nous permet de responsabiliser chacun dans ses activités. Avec notre organisation, tout le monde sait ce qu’il doit faire et quand le faire. Donc mon absence ne constitue pas un blocage pour les autres. Je fais ma part de travail, á partir du lieu où je me trouve.

-Aminata, des projets futures ce sûr, quelles sont les plus imminents en ce qui concerne wafafm ?

Participer à faire découvrir la culture nigérienne à l’extérieur de notre pays par l’intermédiaire d’un cadre plus ambitieux de promotion de ces richesses nationales.

-donnez un conseil à nos lecteurs qui liront cette interview sur vous

Lorsqu’on fait un choix, il faut l’assumer et se donner les moyens d’atteindre les objectifs qu’on s’est fixés. Je veux dire par là qu’il faut persévérer dans son choix et se battre en permanence contre les obstacles qui peuvent se dresser en cours de route. Ainsi on évitera d’avoir de regrets plus tard.

 

 

Vidéos

More Videos
Watch the video

Zoom sur

More Articles

Bien être

More Articles