L’encens digne tradition des femmes nigérienne kanuri

L’encens digne tradition des femmes nigérienne kanuri

L’encens est depuis l’Antiquité, présent dans de nombreuses cultures et religions.

L’encens ''TOURA RAN HOUTA'' (parfum du feu) en langue Haoussa au Niger, il est comme l’arôme, il donne un ''gout à la vie''.

Le Toura ran houta est un encens très utilisé au Niger. L’encens est fait à base de résine de différents arbres, c’est un mix de plusieurs parfums traditionnels qui consiste à crée une odeur ou une senteur spéciale et parfois très envoutante. Aux yeux des femmes nigériennes, l’encens est comparable aux parfums d’Yves Saint Laurent, Channel ou encore de Paco Rabane. Les femmes de l’ethnie Kanuri de la région de Diffa située au Sud Est nigérien, sont connues pour apporter une attention particulière et rigoureuse à l’hygiène, elles se sont démarquées des autres ethnies entre autre avec l’appui de cet élément indispensable dans la tenue d’un foyer. Cet encens est inséré dans le panier de la jeune mariée, également dans la trousse de séduction des femmes mariées. Il est digne d’une exploitation à une très grande échelle dans la sous-région, mais bien souvent cette idée n’a pas encore germé dans nos esprits ou encore n’a pas porté ses fruits.

Le Toura ran houta se présente sous diverses formes : certains nécessitent l’usage des braises pour donner senteur dans les chambres, et d’autres sont faits en liquide pour être appliquer sur le corps et sentir bon. L’encens est plus est plus utilisé pour séduire son homme, mais il est aussi utilisé par les marabouts et les charlatans, certains rituels des ''SARKIN BORI'' (chefs de tribus de la magie noire) ou encore lors des cérémonies de prières de délivrance qui nécessitent l’utilisation d’encens particuliers, tels que des morceaux de bois parfumés au musc. Le Musc est l’un des éléments recommandés par la sounna (religion musulmane) à cause de ses vertus. Pendant leurs séances de wourdi, (prière nocturne) pour chasser les mauvais esprits.    

En somme, plus qu’une simple senteur, au Niger comme dans d’autres parties du monde, l’utilisation de l’encens est un mode de vie tant il est présent dans ses différentes étapes.